Consommation responsable

Les températures augmentent, les forêts brûlent, les océans sont pollués, le fameux “jour de dépassement” ne cesse d’avancer et la consommation mondiale d’augmenter, entrainant un amenuisement des ressources naturelles nécessaires au bon fonctionnement de la planète. Le verdict est sans appel : nous devons consommer moins, mieux et tendre vers plus de sobriété.

Halte aux idées reçues ! « Sobriété » ne signifie pas ne plus rien posséder et vivre entre 4 murs blancs.

C’est utiliser ses ressources (temps, énergie, argent) pour ce qui compte vraiment. On ajuste sa consommation à ce dont on a besoin et ce qui nous satisfait. C’est aussi se rendre compte qu’en réduisant son impact environnemental (en consommant local par exemple), on améliore sa qualité de vie : moins de pesticides, de produits chimiques, plus de temps et économie d’argent. 

Pour une sobriété heureuse et économique :