Centre de tri des emballages

Le centre de tri des emballages ménagers est la phase intermédiaire entre la collecte et le recyclage. Dans ce bâtiment, les emballages collectés sont séparés et conditionnés, afin que chacun des matériaux qui les composent puissent être dirigés vers des filières de recyclage adaptées

Dans ce bâtiment, les emballages collectés sont séparés et conditionnés, afin que chacun des matériaux qui les composent puissent être dirigés vers des filières de recyclage adaptées.

Le rôle du centre de tri :  

  • Éliminer les indésirables (erreurs de tri des habitants).
  • Séparer les déchets par types de matériaux : aluminium, acier, carton, papier et plastiques. 
  • Conditionner les matériaux pour leur expédition vers les filières en charge de leur recyclage. La réutilisation de ces matériaux permet de fabriquer de nouveaux produits sans puiser dans les ressources naturelles et les énergies fossiles (arbres, eau, pétrole, etc.). 

À noter : le centre de tri ne trie pas à la place des habitants. Il permet de regrouper les emballages selon les matériaux qui les composent, afin qu’ils soient bien réorientés. Il est essentiel de ne pas déposer de déchets qui ne soient pas des emballages dans le bac jaune : ils souilleraient potentiellement les emballages, les rendant impossibles à recycler, et font perdre un temps précieux aux agents de tri. 

Processus de tri 

Le parcours d’un emballage en 5 étapes :  

  1. Les emballages collectés sont disposés dans la trémie d’alimentation, pour alimenter la chaîne de tri. 
  2. Les agents de la cabine de pré-tri réalisent un premier tri. Les gros emballages et les gros refus sont enlevés afin de faciliter le tri des emballages plus petits.
  3. Le trommel sépare les grands emballages des petits. Le crible balistique sépare les corps plats (emballages en carton) des corps creux (bouteilles et flacons en plastique), qui sont dirigés vers les machines de tri optique (TSA 2). 
  4. Deux trieurs contrôlent la qualité des produits sortant du tri optique.
  5. Les corps plats sont triés à la main. Les trieurs séparent papiers, cartons, etc., ainsi que les refus de tri.
  6. Les matériaux recyclables sont ensuite stockés dans des alvéoles, puis mis en paquet et conditionnés grâce à la presse à balles. Leur transport est ainsi facilité. 

Les refus de tri sont incinérés et transformés en électricité et en chaleur au sein de l’Unité de Valorisation Énergétique, pour alimenter les réseaux de la ville de Melun.

Le centre de tri de Vaux-le-Pénil traite 12 à 18 000 tonnes de déchets par an.

En 2022, des travaux ont été réalisés sur le centre de tri afin d’anticiper le passage à l’extension des consignes de tri. Ainsi, au 1er janvier 2023, tous les emballages et tous les papiers pourront être triés sur l’équipement actuel, ceci en attendant la construction du nouveau centre de tri, fin 2025.

Le nouveau centre de tri, plus performant et répondant aux dernières règlementations environnementales, sera également plus grand. D’une capacité de 36 000 tonnes par an, il accueillera non seulement les emballages du SMITOM-LOMBRIC mais également ceux du SIVOM de la Vallée de l’Yerres et des Sénarts et du SYTRADEM, dans le cadre d’un partenariat exemplaire entre 3 syndicats de traitement des déchets.

Plus d'informations

Un doute, une question ?
Les services du SMITOM-LOMBRIC
restent mobilisés pour vous répondre au

Appel gratuit du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h à 17h

Contenus en lien
Unité de Valorisation Énergétique
Unité de Valorisation Énergétique
Quais de transfert
Quais de transfert
Consignes de tri
Consignes de tri
Plus d'informations

Un doute, une question ?
Les services du SMITOM-LOMBRIC
restent mobilisés pour vous répondre au

Appel gratuit du lundi au vendredi
de 9h à 12h et de 13h à 17h