Collecte et Traitement des déchets ménagers
  • Taille du texte: Diminuer -6%
  • Taille du texte: Augmenter +6%

Current Size: 100%

Centre de tri des emballages

Le centre de tri des emballages ménagers permet de séparer et de conditionner les emballages collectés dans les bacs de tri auprès des 300 000 habitants du territoire. Ces matériaux sont ensuite dirigés vers les filières de recyclage adaptées.

Présentation

Les emballages sont triés par types de matériaux (acier, aluminium, plastique, carton et papier), avant leur reprise par des industriels en charge de leur recyclage. La réutilisation de ces matériaux permet de fabriquer de nouveaux produits sans exploiter des ressources naturelles.

Le rôle du centre de tri

Il permet de :

  • Éliminer les indésirables (erreurs de tri des habitants)
  • Séparer les déchets par type de matériaux : aluminium, acier, carton, papier, plastiques.
  • Conditionner les matériaux pour leur expédition vers les filières de production industrielle.

Processus de tri

Les emballages collectés sont déposés dans la trémie d’alimentation pour alimenter la chaîne de tri de manière régulière.

La cabine de pré-tri permet d’enlever les grands emballages et les gros refus pour faciliter le tri des emballages plus petits.

Le trommel sépare les grands emballages des petits. Le crible balistique sépare les corps plats (emballages en carton)  des  corps creux (bouteilles et flaconnages) qui sont dirigés vers les machines de tri optique, TSA 2 (Tri Séquentiel Auto Adaptatif).

En bout de ligne, deux trieurs font du contrôle qualité pour capter les produits restants dans les refus.  En bout de chaîne,  les matériaux recyclables sont stockés dans les alvéoles, puis sont mis en paquet et conditionnés,  grâce à la presse à balles, afin de faciliter leur transport. Les refus de tri, pour leur part, sont incinérés et transformés en électricité au sein de l’Unité de Valorisation Energétique.

En outre, la nouvelle chaine de tri est équipée d’un ouvre sac qui va permettre aux  derniers habitants du  centre-ville de Melun d’accéder au  tri sélectif,  leur habitat ne pouvant pas être doté de bacs.

Le saviez-vous ?

Le TSA 2 (Tri Séquentiel Auto Adaptatif) breveté par Veolia Propreté, est constitué de deux machines de tri optique. Ce système consiste à  faire circuler en boucle le flux d’emballages à travers la machine et à analyser en continu l’emballage majoritaire pour le trier en priorité et l’extraire automatiquement. Lorsque l’emballage n’est plus majoritaire du fait de son extraction, la machine passe automatiquement au tri de l’emballage majoritaire suivant.

Le tri optique présente plusieurs avantages :

  • Palier les (TMS) Troubles Musculo-Squelettiques en améliorant les conditions de travail du personnel.
  • Améliorer les performances de la chaine de tri (6  tonnes heures contre 3,5  tonnes auparavant)  et augmenter le taux de captage pour la mise en œuvre        Des  objectifs du  Grenelle de l’Environnement (93 % garantis et 95 % atteints au lieu de 90 % avec le tri manuel).
  • Réaliser une économie contractuelle de fonctionnement de 300 000 € HT / an permettant au SMITOM-LOMBRIC d’investir dans de nouveaux projets.