Collecte et Traitement des déchets ménagers
  • Taille du texte: Diminuer -6%
  • Taille du texte: Augmenter +6%

Current Size: 100%

Ampoules et lampes

Pour une lumière propre : mode d’emploi

Certaines lampes se recyclent et d’autres pas.

À recycler
 

tubes fluorescents (néons)
lampes à économie d’énergie
lampes à iodures métalliques
lampes à vapeur de mercure
lampes à sodium
NE PAS JETER À LA POUBELLE

Où déposer les lampes recyclables ?

  1. les apporter en magasin ou dans les lieux disposant de bacs spécifiques de collecte. Les distributeurs ont l’obligation de reprendre les lampes au titre minimum du 1 pour 1 (reprise d’une lampe pour un achat). Néanmoins, aujourd’hui beaucoup de distributeurs ont un bac spécifique où vous pouvez déposer vos lampes sans achat.
  2. les apporter dans les déchèteries. Elles seront ainsi envoyées vers les filières de recyclage.

 

À jeter

lampes classiques à filament
lampes halogènes

 

Les lampes et l’environnement

Pourquoi les recycler ? 

  • Préservation des ressources naturelles 93% du poids des composants des lampes sont recyclables. 
  • Neutralisation du risque de pollution par le mercure

Le mercure, présent en infime quantité dans les lampes, est une substance dangereuse mais néanmoins indispensable au fonctionnement des lampes. Le recyclage des lampes permet de récupérer et réutiliser ce mercure.

Économies d’énergie 
Produire des tubes fluorescents à partir de verre recyclé nécessite moins d’énergie puisque le calcin (débris de verre) a un niveau de fusion inférieur à celui du sable (matière première principale du verre).    

  • VERRE : 88% réutilisé pour la fabrication de tubes fluorescents neufs, d’abrasifs, de céramiques, ... 
  • MÉTAUX : 5% totalement recyclés dans la filière métaux. 
  • AUTRES : 4% incinérés permettant la production de chaleur ou d'électricité. 
  • POUDRES FLUORESCENTES : 3% neutralisées puis enfouies dans un centre de classe 1. 
  • MERCURE : 0,005% totalement récupéré et purifié, puis réutilisé.

Et après ?
Les lampes sont ensuite prises en charge par Récylum, l’éco-organisme agréé par les pouvoirs publics pour l’élimination des lampes usagées.
C’est l’Éco-contribution que vous payez lors de l’achat d’une lampe neuve qui permet de financer sa collecte en déchèterie et son recyclage.

Une filière au service de l'intérêt général
La filière développée par Récylum s’inscrit dans une démarche respectant les principes du développement durable et de l’intérêt général :

  • bilan écologique global positif,
  • développement économique lié à l’activité de la filière,
  • promotion du développement des entreprises du secteur de l’économie solidaire (entreprises d’insertion).