Collecte et Traitement des déchets ménagers
  • Taille du texte: Diminuer -6%
  • Taille du texte: Augmenter +6%

Taille courante: 100%

Quels déchets dans nos poubelles ?

Le SMITOM-LOMBRIC ausculte nos poubelles !

En 2021, le SMITOM-LOMBRIC et le bureau d’études Verdicité ont effectué une campagne MODECOM* : durant 1 semaine, 4 opérateurs de tri ont analysé la composition de nos poubelles d’ordures ménagères. Cette étude nous permet d’identifier les types de déchets que l’on y retrouve et de proposer par la suite des actions de prévention adaptées sur le territoire.

La campagne met en évidence plusieurs évolutions significatives depuis 2018 :

  •  La production de déchets putrescibles** a augmenté de 4,2 % et le gaspillage alimentaire de 2,6 %. On s’aperçoit également que les aliments non consommés encore sous emballage représentent 60 % du gaspillage alimentaire.
  •  Par ailleurs, on retrouve quasiment deux fois plus de textiles sanitaires dans les ordures ménagères, ce qui reflète l’évolution de nos modes de consommation : nous utilisons de plus en plus d’essuie-tout, serviettes en papiers, lingettes et pas uniquement en raison du COVID.

Malgré les progrès réalisés depuis 2018, de nombreux déchets pourraient encore être évités, notamment en limitant le gaspillage alimentaire, en compostant, en réutilisant et en réparant. Concernant les déchets qui ne peuvent être évités, si nous ne les trions pas à la maison, aucune machine, aucun agent ne le fera à notre place : le contenu de poubelles noires est directement incinéré après leur collecte.

Comparatif des études 2012, 2014, 2016 et 2018 :

 

Chaque geste de tri compte, continuons ensemble nos efforts en triant mieux et plus !

*MéthOde DE Caractérisation des Ordures Ménagères. **Les déchets putrescibles sont des biodéchets qui ont la particularité de se dégrader spontanément.