Collecte et Traitement des déchets ménagers

Retour à la liste des actualités

  • Taille du texte: Diminuer -6%
  • Taille du texte: Augmenter +6%

Taille courante: 100%

Les déchets alimentaires : richesse insoupçonnée dans nos poubelles

Biodechets, interview Héma
Interview d'Héma FRITZ, chargée de biodéchets au sein du SMITOM-LOMBRIC.

La loi anti-gaspillage pour une économie circulaire vise à limiter les déchets, préserver les ressources naturelles, la biodiversité et le climat. Cette loi impose notamment le tri à la source des biodéchets pour tous les ménages à partir du 1er janvier 2024. Ainsi, le SMITOM-LOMBRIC a accueilli dans son équipe Mme Héma FRITZ, chargée de projet biodéchets.

Que sont les déchets alimentaires ?

Il s’agit des déchets de cuisine tels que les restes de repas : pâtes, os, viandes, poissons, graisses, croûtes de fromages ou encore les épluchures de fruits et de légumes.

Quel est l’intérêt de les trier ?

Les déchets alimentaires laissés avec les ordures ménagères sont incinérés. En les triant, ils seront soit compostés soit méthanisés et pourront être transformés en matière organique ou en biogaz.

Quelle quantité représentent les déchets alimentaires dans nos poubelles ?

Ils représentent 18 % de nos ordures ménagères, soit 51 kg/habitant/an !

Comment seront-ils collectés ?

Le SMITOM-LOMBRIC étudie différents moyens de collecte afin de proposer la solution la plus adaptée en fonction de la typologie d’habitat (pavillonnaire, collectif, rural, urbain). Cette collecte impliquera un nouveau geste citoyen qui sera accompagné par le SMITOM-LOMBRIC. Des bioseaux ou bien des sacs biodégradables permettront d’apporter ces déchets alimentaires au bac de collecte ou au composteur.

Et n'oubliez pas, si vous êtes une association, une TPE, une entreprise ou toute autre structure, et que vous souhaitez contribuer à lutter contre le gaspillage alimentaire et favoriser la production de compost et de biométhane, nous vous invitons à répondre à notre appel à partenariat !